Mon premier sac réutilisable

En 2018, il est de plus en plus difficile de trouver des sacs dans les supermarchés.
En soi, c’est une excellente nouvelle mais du coup il faut trouver une solution alternative.

Mon amoureux avait acheté un sac en lin, appelé Tote bag « un sac en toile souple à deux anses », mais il ne lui convenait pas.

Il m’a donc commandé un sac avec quelques critères :
– un fond (et pas juste une couture)
– un sac facilement pliable pour pouvoir le caler dans une poche
– des anses, plus courtes que celles de son sac actuel.

par contre, aucun critère quant aux motifs du tissu. Je me suis donc fait plaisir et voici ma version du tote bag en lin de chez Mondial Textiles.

j’ai donc un fond de plus ou moins 10 cm pour lui permettre de mettre des bouteilles.

Pour le réaliser, je me suis basée sur la trousse réalisée hier afin de lui créer des angles.

Une trousse rectangulaire pour terminer l’année

Il arrive parfois qu’en cours d’année, les fournitures scolaires ne conviennent plus.
Ma minuscule avait choisi une trousse Spiderman en maternelle, et arrivée en fin de 2ème année primaire elle ne l’aime plus du tout.

Ni une, ni deux, voila donc une nouvelle trousse pour terminer l’année.

J’ai suivi le tuto présenté ICI

Après avoir enduit la trousse avec l’odicoat, j’ai pu la confectionner.

C’est un modèle terriblement rapide et facile à réaliser.

Elle est totalement doublée.

Je pense qu’elle ne restera pas seule et que rapidement la grande m’en réclamera une également.

Toutes les fournitures sont issues de mon stock, parfois des chutes de tissu ça peut très bien faire l’affaire.

Rosalie la petite danseuse

Ma grande nièce adorée, du haut de ses 14 ans, est fan de mes minis doudous.

Et comme je fais des essais pour tous les modèles, voici le modèle Rosalie l’éléphante.

Réalisée dans un minky jaune de chez Mondial Textile, tous les tissus fantaisie sont issus de mon stock.
Et comme un petit clin d’oeil, je trouvais mignon d’utiliser du tissu polaire « Elmer » pour confectionner un éléphant.

C’est, à mes yeux, le 1er des minis doudous que je trouve bien réussi.


Elle n’a pas les oreilles de travers, ni les yeux trop éloignés. Je suis assez contente de moi.

Elle est issue du livre « les minus » de Laetitia Gheno aux éditions Créapassions.

Ma nièce étant danseuse, je trouvais mignon de lui réaliser le petit tutu de danseuse.

Me voila donc provisoirement à la tête d’une tribu de 4 minis doudous.

Rosalie rejoindra sa nouvelle propriétaire très bientôt.

Mes premiers doudous Minus

copyright By Tatanam

Suite à une demande particulière je me suis lancée dans la réalisation de mini doudous.

Avant de pouvoir donner de belles versions à leur future propriétaire, je fais des essais.

Voici mes 2 premiers doudous issus du livre « Minus » de Laetitia Gheno aux éditions Creapassion.

Il s agit de Agate la licorne et Alicia la souris de l opera

Copyright By Tatanam
Copyright By Tatanam

Elles ont des défauts, surtout Agate, mais elles me plaisent bien.

Les filles ont participé car la queue de Alicia a été tressée par ma minuscule.

Copyright By Tatanam

Le tissu utilisé pour Agate est un reste de velours issu de mon stock.
Le velour utilisé pour réaliser Alicia la souris vient de chez Veritas.

Je ne manquerai pas de réaliser rapidement d autres doudous. C’est assez agréable à réaliser.

Manteau pour chien

Grande première pour moi, après plus de 10 ans à coudre un peu de tout, me voila à coudre mon premier vêtement pour chien.

Je pensais pouvoir utiliser le patron 7752 de chez burda, mais il est dessiné uniquement pour les chiens de races.

Le toutou pour lequel j’ai cousu aujourd’hui est un chien de taille particulière.

J’ai donc cousu un premier essai, testé sur l’animal et recoupé en fonction de sa morphologie.

La peluche utilisée est plus petite que le chien mais elle me permet malgré tout d’avoir une bonne idée du rendu final.

Pour cette confection, j’ai fouillé dans mon stock pour trouver des tissus adaptés.
l’extérieur est réalisé en tissu enduit et l’intérieur en polaire pour avoir bien chaud.

Dès que possible j’essaierai de faire une photo avec le vrai propriétaire du manteau

En avant pour l’école buissonnière

C’est un modèle qui m’a vraiment tapé dans l’oeil. J’ai d’abord craqué sur les coupons de laetibricole.

Par la suite et après de longues recherches j’ai fini par m’abonner au magazine « idées à faire », je ne l’ai pas trouvé ici j’ai donc fini par m’abonner.

Ce modèle est tellement sympa que j’ai voulu le réaliser directement.

J’ai fonctionné par étapes, avant de pouvoir coudre mes sacs, il fallait d’abord protéger les coupons.
Nous vivons quand même dans un pays humide ou la pluie est plus présente que le soleil.

Suite aux excellents conseils de Mélodie chez Mondial Textiles, j’ai acheté un pot d’odicoat.
Une colle qui permet d’enduire un tissu afin de le rendre totalement imperméable.

Les sacs sont rapides à réaliser, ils sont quelques défauts mais font le bonheur de mes filles.

Pour le 1er, soit celui avec le petit prince, j’ai utilisé un entoilage très rigide, ce qui a compliqué un peu la couture.
J’ai donc pris un moins rigide pour celui avec la machine à coudre, ils n’ont donc pas le même rendu final.


Le tuto qui permet de réaliser ce super sac se trouve dans le numéro 13 d' »idees à faire », paru en janvier février 2018.

Nouvelle année, nouveau sac à main

En allant me balader chez Mondial Textiles à Arlon, j’ai flashé sur ce tissu.

Je n’avais pas envie de reproduire le sac burda ICI

Je voulais que le tissu reste entier.

En fouillant dans mes livres je ne trouvais pas le modèle qui me convenait. J’ai donc fait « à ma mode ». Et voila le résultat.

j’ai emprunté les parements au sac burda mais tout le reste est unique.

Mon amoureux avait craqué un de ses pantalons, j’ai donc utilisé ce tissu pour faire les parements de mon sac.

Celui ci je le voulais fermable, j’ai donc coincé une fermeture éclair de mon stock entre l’extérieur du sac et la doublure.

Il correspond parfaitement à l’idée que je me fais d’un sac, ni trop grand ni trop petit, qui ferme surtout et facile à entretenir 🙂

 

Prochain projet : un foulard carré noir et bleu ou peut être un sac à pain. mon tableau des « à faire » est rempli j’ai du boulot pour ce début d’année.

 

Cadeau de Noel pour l’école

Une fois n’est pas coutume, je ne vais pas présenter une de mes réalisations dans cet article.

Ma grande fille devait faire un cadeau de Noel à une personne de sa classe, grande chance elle est tombée sur sa copine Juliette.

Je lui ai suggéré l’idée de lui faire un petit sac.

J’ai cherché un modèle simple car ma fille se décourage vite en couture.

et voici son oeuvre :

c’est un petit modèle de sac « seau » issu du livre  mes sacs et moi

très facile à réaliser, j’ai supervisé le travail mais je n’ai rien touché pour la partie couture.

Par contre, le flex c’est moi qui l’ai fait et posé, hors de question qu’elles touchent ma machine.

Elles ont choisi les motifs et j’ai fais le reste.

en lame 3 et pression 2 étant donné qu’il s’agit de flex à paillettes.

 

Et comme la petite aime beaucoup la couture, elle a voulu en réaliser un aussi pour sa meilleure amie.

Ma minuscule qui aura 7 ans ce samedi.

Et pour bien montrer l’utilité du petit sac, j’ai glissé quelques petites gaufrettes en forme de coeur.

Maintenant je m’en retourne à mes coutures qui attendent un peu.

Mon premier Challenge couture : le sac burda avec tissu de mon stock

Depuis maintenant 10 ans que je couds et 5 ans que je tiens un blog, j’ai eu envie de prendre part à un challenge.

Ou plutôt j’avais une réalisation qui correspondait bien au thème du challenge.

Le thème est le suivant :

#challengecoudrepourdestocker

il est proposé par petit citron, un blog bien sympa que je suis depuis quelques années aussi.

Pour ce challenge, il me faut présenter une couture réalisée à partir d’un tissu qui se trouve dans mon stock.

Réalisé il y a quelques semaines, mon nouveau sac rentrait totalement dans les critères.

 

J’avais envie de changer de sac et ce patron burda (numéro 7264) me faisait de l’oeil.

en fouillant mes stocks j’ai retrouvé ce tissu qui me plaisait vraiment beaucoup mais je ne savais pas quoi en faire.

Ni une ni deux il allait devenir un sac à main.

C’est un patron facile à réaliser, facile à modifier aussi au besoin.

J’aime bien avoir une petite poche dans mes sacs, donc je lui en ai ajouté une intérieure, et j’ai aussi ajouté un bouton pression pour pouvoir le fermer un minimum.

 

Je pense le refaire à l’occasion dans une autre couleur, il est vraiment chouette et pratique.

Vu le climat de notre beau pays, j’ai préféré l’imperméabiliser.

N’hésitez pas à me laisser vos commentaires et pour revoir mes anciennes créations c’est ICI

Je croise les doigts pour ce premier challenge.

 

Foulard carré couleurs claires

Je suis définitivement fan de ce principe de foulard carré.

j’aime bien le bicolore, pas besoin de multiplier les couleurs pour le rendre joli.

Celui qui réalisé ICI a beaucoup plu à sa nouvelle propriétaire. Elle l’a porté dès qu’elle l’a reçu et était enchantée parce qu’elle porte des foulards tout l’hivers (ce que je ne savais pas).

en achetant les tissus pour la version mauve et minky blanc j’avais également laissé ma minuscule choisir les tissus pour sa tante.

Et voila ce que cela donne.

J’ai un peu peur parce qu’il est très clair mais j’espère qu’il plaira à ma soeur.

J’ai même pris le temps de faire des pompons maison pour agrémenter deux des 4 coins.

Cette semaine j’ai prévu de refaire un Farfelu à ma nièce.

Bon dimanche.

N’hésitez pas à laisser vos commentaires.

 

Edit du 19 novembre : les couleurs étaient trop pâles pour ma soeur, c’est mon amie Florence qui a reçu le foulard.